DUNLOP Amiens : Reprise d’activité de l’usine le 27 avril 2020

Un CSE extraordinaire s’est tenu le mercredi 22 avril avec pour objectifs la validation de l’organisation en activité partielle et la validation des plans d’action prévention et sécurité.

Organisation en activité partielle :

Reprise d’activité à partir du 27 avril par secteur d’usine :

  • les 27 et 28 avril le secteur mélange et toute la maintenance d’équipe
  • le 29 la préparation et tout le personnel de jour
  • le 30 la confection
  • le 2 mai les secteurs cuisson, finition et expédition

Pour tout le personnel, la première journée est une journée de formation et d’information.

Calendrier prévisionnel en activité partielle présenté pour mai et juin :

Calendrier 5X8 habituel maintenu :

  • 2 postes du matin
  • 2 postes d’après-midi
  • 2 postes de nuit
  • et 4 jours de repos.

Les postes de nuit ne seront pas travaillés mais en chômage partiel (soit moins 20 % mensuels).

Ce chômage partiel sera modulable en fonction des commandes (20 % de la production en France et 80 % en Europe).

Pour juillet et août, le calendrier avec la fermeture d’été est maintenu.

Le personnel de jour aura également une baisse d’activité de 20 %, soit un jour de chômage partiel par semaine en mai et juin.

Le temps de travail en équipe passe de 8h10 journalier à 6h30 sans perte de salaire organisé ainsi :

  • 15mn de désinfection de son poste en début d’équipe.
  • 6h15 de production dont 15mn de pause, organisée par secteur par les chefs d’équipe.
  • Le personnel de jour garde les horaires habituels.

Plans d’action prévention et sécurité :

Toute l’activité, l’organisation et la vie de l’usine ont été repensées pour la sécurité de tous.

La mesure de distanciation retenue est de 2m dans toute l’usine, donc au-delà de ce qui est préconisé.

  • réorganisation de tous les parkings intérieurs,
  • entrée et sortie d’usine différentes et par secteurs,
  • un seul sens de circulation à pied dans toute l’usine,
  • fermeture des vestiaires et douches (sauf pour la maintenance et le mélange),
  • fermeture des 3 réfectoires,
  • arrêt de tous les distributeurs, des fontaines à eau, des ventilateurs, des réfrigérateurs, réorganisation de tous les bureaux et du restaurant d’entreprise,
  • modification des fumoirs pour n’autoriser que 2 personnes à la fois.

Tout le marquage au sol a été modifié.

Un kit de sécurité (gel, masques etc.…) sera distribué à tout le personnel.

Un kit de nettoyage sera installé à chaque poste de travail.

Chaque salarié recevra un courrier détaillé des nouvelles mesures et recevra un livret reprenant toutes les préconisations.

Après une suspension de séance lors de ce CSE, les 5 organisations syndicales représentatives ont validé cette nouvelle organisation.

La médecin du travail et l’inspecteur du travail l’ont également validé depuis.

Pour la CFTC, il est clair que la direction a tout mis en œuvre pour que nous reprenions dans les meilleures conditions possibles tout en limitant l’impact financier pour tous.

La CFTC a validé cette nouvelle organisation avec 4 remarques

  1. L’obligation d’arriver et de repartir en tenue de travail (la médecine du travail demande aussi la fermeture des vestiaires et des douches).
  1. La prise de température à l’entrée de l’usine n’est pas prévue (pour la direction, c’est plus une mesure médiatique sans réelle efficacité).
  1. Le personnel d’équipe a son temps de travail quotidien réduit mais pas le personnel de jour. (Cela n’a choqué que la CFTC).
  1. Le délai de prévenance de 5 jours pour la reprise du secteur mélange au lieu des 7 jours prévus.

La perte financière total rebuts de l’usine d’AMIENS (date de péremption de matières premières) est d’un peu plus d’un million d’euros.

Un seul nouveau cas de suspicion de corona a été signalé, sans hospitalisation.

Prenez soin de vous et de vos proches

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.