HANDICAP, PERTE D’AUTONOMIE : la médiation familiale se développe pour surmonter les conflits

Le 14 mai 2020 par CFTC UR HDF

Engagé dans un partenariat, l’Unaf et la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) proposent aux proches aidants et aux familles de personnes en situation de handicap ou de perte d’autonomie une offre de médiation familiale.

Une initiative qui peut s’avérer particulièrement utile après le confinement.

Ce service est d’ores et déjà expérimenté dans le Pas-de-Calais.

Être aidant d’un proche en situation de handicap ou de perte d’autonomie expose à des risques de conflits familiaux : entre personne aidée et personne aidante, entre aidants, par exemple au sein des fratries.

Ces conflits peuvent concerner l’organisation du maintien à domicile d’un proche en difficulté pour gérer son quotidien, l’entrée en établissement d’un parent, la répartition de l’obligation alimentaire, la succession, la cohabitation avec un proche en situation de handicap, la prise de décision d’une mesure de protection…

Une expérimentation de médiation familiale au service des aidants

La médiation permet d’évoquer les tensions en toute confidentialité avec un tiers, professionnel diplômé d’Etat, afin d’apaiser les conflits et de travailler, avec l’ensemble des personnes concernées, sur des solutions durables.

La médiation au service de la résolution de conflits liés au handicap ou la perte d’autonomie, expérimentée pendant 2 ans et demi. est mise en œuvre par les services de médiation familiale gérés ou soutenus par le réseau Unaf-Udaf.

Une urgence quand le confinement peut exacerber les conflits

Le confinement a pu modifier profondément les habitudes des aidants ; il a pu générer de nouvelles tensions et exacerber les conflits, par exemple en raison de l’impossibilité de contacts directs, ou, au contraire, en raison d’une promiscuité plus grande, par exemple lorsque des parents hébergent à nouveau leur enfant en situation de handicap à domicile ou lorsque des enfants cohabitent avec leur parent en perte d’autonomie. Actuellement, les actions de médiation familiale peuvent être menées à distance, par téléphone ou par visioconférence, et offrir un véritable appui pour les aidants et les familles.

Une offre déjà effective dans le Pas-de Calais et prévue dans l’Aisne en fin d’année.

Dans le contexte épidémique actuel, cette approche innovante est particulièrement pertinente, elle est d’ores et déjà opérationnelle dans le Pas-de-Calais.

D’ici la fin de l’année, le dispositif sera proposé dans l’Aisne.

La CFTC Hauts-de-France applaudie cette avancée à même de soulager les nombreux salarié(e)s qui concilient activité professionnelle et engagement de “proche aidant”. Elle souhaite que l’ensemble des 5 départements de la région en bénéficient rapidement.

Contacts avec le médiateur Udaf du Pas-de-Calais : mediationfamiliale@wanadoo.fr

À propos de la CNSA – Caisse Nationale des Solidarités Actives :

Créée en 2004, la CNSA est un établissement public dont les missions sont les suivantes:

À propos de l’UNAF – Union nationale des associations familiales:

Partager cet article

Catégories de l'article

Poursuivre la lecture

Qu'en pensez-vous ? (0 commentaire)

Soyez le premier à donner votre avis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.