L’Union Locale CFTC de CALAIS sort des murs en menant une action concertée avec la section locale de Saint-Vincent de Paul.

Cela permet de mener l’expérimentation d’un dispositif innovant, très satisfaisant quand la précarité isole et trouve une cause dans le monde du travail, en constante évolution.

Quand le combat contre la précarité peut se traiter plus efficacement par des compétences qui se complètent sur place ou s’échangent

Depuis près de 2 ans maintenant, chaque premier jeudi du mois, de 17 à 19 h, l’équipe de Saint-Vincent de Paul de Calais assure une permanence spécifique, avec ou sans rendez-vous, à la demande ou encore à l’occasion d’un besoin détecté. Cette permanence a lieu au sein de ses locaux habituels, situés au 43 rue de la Tannerie à Calais. Il s’agit de pouvoir fournir, avec le concours et la présence de membres de la CFTC Section de Calais, des informations spécialisées, relatives au monde et/ou au droit du travail. Force est de constater que la problématique de la précarité existante ou prévisible peut trouver des causes dans ce domaine.

Des valeurs identiques, des efforts conjugués et des pistes de solutions dessinées ensemble

L’idée d’une expérimentation commune est née de l’amitié et des échanges entre Robert MARTEL, en charge du développement au sein de la section locale de la CFTC et de François DEMEY, membre de l’équipe de Saint-Vincent de Paul du Calaisis. Chacun représente des entités porteuses de compétences certaines et de motivations fortes.

Mais, surtout, et c’est un des éléments essentiels, les uns et les autres partagent les mêmes valeurs fortes chrétiennes, axées sur l’aide à la personne dans le besoin. On l’aura compris : les expertises conjuguées des membres de la CFTC et de Saint-Vincent de Paul permettent, depuis 2 ans, d’élargir le champ des solutions possibles et éclairées pour celles et ceux qui franchissent la porte de Saint-Vincent de Paul à Calais.

 

Une étape nouvelle dans l’expérimentation du dispositif : communiquer

« L’efficacité de notre intervention aux côtés des membres de Saint-Vincent de Paul s’évalue par le retour des personnes auxquelles nous apportons des informations relatives à notre domaine d’intervention », confie Christophe MAUBERT, de la CFTC Calais. « Ce qui représente 60 à 70 % des cas ; De plus, nous touchons des personnes qui ne s’adresseraient pas directement à nous », ajoute, plutôt satisfait, Robert MARTEL, de la même section locale. « C’est d’ailleurs pour ces raisons que nous souhaitons, au sein de Saint-Vincent de Paul de Calais, faire davantage connaître ce dispositif mis en place », conclut Denis BOULET, au nom des membres présents de Saint-Vincent de Paul. Ainsi, il rappelle que son équipe fournit toute information complémentaire, les mardis et vendredis de 9 h 30 à 11 h 30 et le jeudi, de 14 h 30 à 16 h 30 : au 43 rue de la Tannerie à Calais ou encore par téléphone : au 09 84 41 41 18.         VH

 

Contacts :

Antenne CFTC de Calais

Section Calaisienne de St Vincent de Paul 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.