Travailleurs handicapés : Avenir professionnel

Source TissoT éditions

Travailleurs handicapés : mesures prévues par le projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel

Travailleurs handicapés : taux d’obligation d’emploi révisé tous les 5 ans

Une entreprise qui emploie au moins 20 salariés, sous certaines conditions, a une obligation d’emploi de travailleurs handicapés à hauteur de 6 % de votre effectif.

Ce taux de l’obligation d’emploi de travailleurs handicapés n’est pas modifié par le projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel. Toutefois, ce projet introduit une clause de revoyure. Tous les 5 ans, le taux serait révisé.

Travailleurs handicapés : valorisation du recours aux contrats de fournitures, de sous-traitance et de prestations de services

Aujourd’hui, outre l’embauche directe de travailleurs handicapés, l’entreprise peut s’acquitter partiellement de son obligation d’emploi notamment en passant des contrats de fournitures, de sous-traitance ou de prestations de services :

  • avec des entreprises adaptées, des centres de distribution de travail à domicile ou des établissements et services d’aide par le travail ;
  • avec des travailleurs indépendants handicapés.

La passation de ces contrats ne pourrait plus permettre aux entreprises de remplir partiellement son obligation d’emploi. Toutefois, leur recours serait toujours valorisé. En effet, les dépenses afférentes seraient déduites du montant de la contribution annuelle. La nature des dépenses pouvant être déduites, ainsi que les conditions de cette déduction seraient fixées par décret.

Le projet de loi supprimerait également la possibilité de déduire du montant de la contribution l’abondement du compte personnel de formation au bénéfice des travailleurs handicapés.

Pourraient être déduites du montant de la contribution annuelle, les dépenses supportées directement par l’entreprise et destinées à favoriser l’accueil, l’insertion ou le maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés qui ne lui incombent pas en application d’une disposition législative ou réglementaire.

Travailleurs handicapés : la déclaration obligatoire d’emploi de travailleurs handicapés (DOETH)

Le projet prévoit de simplifier les démarches administratives. La déclaration obligatoire d’emploi des travailleurs handicapés se ferait au moyen de la déclaration sociale nominative (DSN). Actuellement, pour chaque salarié, L’ntreprise indique le lieu d’activité et les caractéristiques du contrat de travail, le montant des rémunérations, des cotisations et contributions sociales.

Source Tissot éditions

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.