Kiloutou : Reclassification des cadres

En janvier 2018 la direction de Kiloutou a décidé de façon unilatérale d’appliquer une reclassification de ses cadres.
Les cadres constatent ainsi le changement de leur classification, des modifications de rémunération, du changement de certains libellés de postes sur leur fiche de paie.

En mars 2018, c’est dans le cadre des NAO que la direction de Kiloutou annonce et présente aux partenaires sociaux la nouvelle classification des cadres dans un avenant de la convention collective.

La CFTC Kiloutou trouve troublante cette façon de concevoir la négociation en entreprise.

La CFTC Kiloutou déplore le manque de concertation de la direction de Kiloutou avec les partenaires sociaux. Comme lors de la suppression de la prime des équipiers technique et logistique en 2016, la direction de Kiloutou passe encore en force, dont acte.

La CFTC Kiloutou et les organisations syndicales regrettent de ne pas avoir été associées à la démarche en amont du processus. La position de la Direction risque par conséquent d’appauvrir considérablement la qualité du dialogue social sur la question des rémunérations et évolutions de carrière des salariés.

Un avantage serait parfois réintégré dans le salaire de base du salarié mais dans quelles proportions équitables ? selon quelles règles ?Toujours pas d’engagement écrit. Paroles, paroles, paroles ….

Selon les premiers éléments de l’avenant de la convention collective en cours de négociation, la grille des salaires mensuels mini des cadres  baisse de 100€ à 500 € par rapport à la grille de l’année précédente. C’est donc potentiellement une baisse importante du pouvoir d’achat que subiront les nouveaux cadres entrants.

Les partenaires sociaux de Kiloutou n’ont eu aucun détail de l’ampleur de cette mesure sur les cadres en poste. Combien de cadres sont-ils impactés, dans quels secteurs, quel est le préjudice sur la rémunération ?
Nous n’avons eu aucune précision de la direction de Kiloutou.

La CFTC suppose que cette reclassification aura potentiellement des effets négatifs pour certains cadres. Les prochains statuts concernés seront les AM et les Employés.

La direction de Kiloutou aurait décidé de remettre de l’ordre dans la classification pour  “plus de justesse”, “de pragmatisme”, “de clarté”, avec le concours du cabinet Deloitte qui a travaillé sur le sujet.

La CFTC Kiloutou aurait souhaité être associé dès le début du processus avec l’entreprise et le cabinet Deloitte et avec plus de transparence.

Pour la CFTC Kiloutou cette reclassification est floue… et quand il y a un flou, il y a un loup.

Source site CFTC Kiloutou

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.