PLASTIC OMNIUM Amiens : Attention, une surcharge de travail peut entrainer une détérioration des conditions de travail et des résultats du site

Chaque jour de travail, nous sommes contrôlés sur nos performances, via les critères industriels que sont TEMO, TRS.

Ces indicateurs ont été mis en place pour calculer la rentabilité et la performance de notre site.

Ils sont également pris en compte pour le calcul de la prime d’intéressement.

Il y a un critère, en particulier dans certains secteurs d’activités et de métiers, où la Direction nous demande de progresser : c’est l’Efficience Main d’Œuvre (TEMO).

Sur ce critère, la Direction a mis en place un outil qui permet de calculer la charge de travail des collaborateurs dans des métiers déterminés.

Ce dispositif permet également de corriger certaines incohérences.

Mais, dans certains cas, s’il n’est pas respecté stricto-sensu et qu’on n’ajoute pas les moyens : c’est l’organisation qui se dégrade.

Cette situation nous amène à une forte dégradation des conditions de travail. Les salariés se retrouvent donc en état de stress et de souffrance au travail.

A plusieurs reprises, ces derniers jours, nous en avons fait le constat !

LA CFTC NE L’ACCEPTE PAS !

Actuellement, notre site est en basse activité, mais quand elle sera en période haute, les dérives seront fréquentes et mettront à mal le climat social et les conditions de travail des salariés.

La CFTC met en garde la Direction :

Cette dernière doit prendre des mesures pour éviter des conflits et pour résoudre les problèmes d’organisation.

La CFTC est consciente que nous devons améliorer la performance du site, mais sous une condition : que notre bien-être au travail ne soit pas occulté par la Direction.

Nous pouvons atteindre les objectifs dans le dialogue, en respectant les salariés et en y mettant les moyens.

Vous pouvez compter sur la CFTC pour vous faire entendre !

CFTC : SYNDICAT FERME ET RESPONSABLE !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.