Groupe PSA : La CFTC, aux côtés de FO – CFE-CGC et CFDT, a entériné un accord d’entreprise.

Cet accord contribue à la protection des salariés et de l’entreprise. A ce titre, il constitue un équilibre acceptable pour aider à passer le cap difficile qui nous attend tous.

Pour lisser les conséquences du confinement actuel, les termes de cet accord :

  • garantissent, par un “fonds de solidarité”, 100% de leur rémunération nette à tous les salariés en chômage partiel (indemnisé par l’État à hauteur de 84% du salaire net) ;
  • prévoient la diminution des congés d’été de trois à deux semaines consécutives ;
  • instaurent l’apport au “fonds de solidarité”,
    • de deux jours de congés par mois pour les cadres,
    • d’un jour par mois pour les ouvriers, techniciens et agents de maîtrise,
    • ainsi que par l’employeur.

En préalable nécessaire à toute hypothèse de reprise d’activité, l’accord prévoit :

  • un protocole renforcé de “gestes barrière” afin d’atteindre le meilleur niveau de protection pour les salariés dans les différents secteurs d’activités de l’entreprise

Négocions !

La crise actuelle révèle toute la nécessité du dialogue social au sein de nos entreprises pour trouver le compromis acceptable entre les préoccupations des salarié(e)s et celles des employeurs.  

Notamment :

  • en matière de reprise de l’activité au plus vite avec, pour double objectifs et par ordre de priorités, la protection des salariés et celle de l’entreprise ;
  • les dispositions à adopter pour amortir le choc économique qui accompagnera la reprise de l’activité. Il faudra trouver ensemble, représentants des salariés et employeurs, la juste mesure entre l’effort à consentir, son équité et l’avenir de l’entreprise, voire pour nombre d’entre-elles, leur survie.

La CFTC invite donc ses délégués à animer le dialogue social afin de soutenir l’avenir de nos entreprises, donc de nos emplois.

Lille, le 8 mars 2020, pour l’Union Régionale CFTC Hauts-de-France : A. Melcus, président et O. Ypma, secrétaire général.

Lire également :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.