Grève chez Bonduelle à Estrées-Mons : l’usine à l’arrêt

Le site Bonduelle d’Estrée Mons (80)

Les salariés de Bonduelle d’Estrées-Mons (80) ont cessé le travail mardi 17 décembre 2019 afin de dénoncer l’absence de reconnaissance de la part de leur employeur.

Olivier Lenfant, délégué CFTC dans l’entreprise souligne “l’absence de reconnaissance de l’investissement salariés. Une situation signalée depuis plusieurs mois à la direction qui se contente d’écouter sans réagir.” . Et de préciser : “La direction nous demande d’être patients mais les salariés ne peuvent plus attendre”.

Parmi les motifs de mécontentement :

  • La prime de participation en baisse malgré un chiffre d’affaires stable
  • La classification des salariés, déconnectée de leur investissement dans leur poste

Le dernier mouvement social significatif remonte à 1999 ! La CFTC, en syndicat constructif, mène dans l’entreprise une action de dialogue social. Mais, comme le souligne Olivier LENFANT, délégué CFTC, “depuis mai, il y a beaucoup de choses qui se sont passées et qui ont fait monter le mécontentement. La CFTC, on est plutôt dans le dialogue et soutient les accords positifs, mais là ce n’est plus tenable.”

C’est ainsi qu’une direction d’entreprise amène la plupart des 180 salarié(e)s du site à ne pas prendre leur poste.

Les négociations annuelles obligatoires s’ouvrent le 14 janvier. Souhaitons que l’expression de ce mécontentement sera entendu à cette occasion.

Contact : 06 03 45 21 23 olbond@hotmail.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.