GOODYEAR DUNLOP Amiens : réunion du 6 mai

  • Une réunion avec un élu de chaque organisation syndicale et la direction s’est tenue mercredi 6 mai.

Après la reprise d’activité très réduite du 27 avril, augmentation de la production à partir du 18 mai !

La direction nous annonce qu’il nous est confiée la fabrication de pneus non prévus, surtout en pneus OE.

Donc, à partir du 10 mai, le mélange reprendra le travail de nuit. Les autres secteurs reprendront les postes de nuit à partir du 18 mai.

Le ticket, actuellement de 5000 pneus/jour sur 2 équipes, passera à 7800 pneus/jour sur 3 équipes.

Cela facilitera peut-être la réalisation du ticket journalier, car la reprise a été bien compliquée.

Malgré un taux d’absentéisme bas, pour des raisons d’organisation, la direction a fait ce jour une demande d’intérimaires.

10 intérimaires sont appelés au mélange et 7 à la maintenance. Il y aura en tout 30 intérimaires à partir du 18 mai et un objectif à zéro pour fin juin, le temps que nos intérimaires forment nos CDI. C’est le monde à l’envers.

Les rotations d’équipes restent sur la base de 6h30, payées 8h10. Le temps de pause passe à 20 minutes et le temps de désinfection du poste de travail à 10 minutes.

  • Concernant la paye, la direction nous indique qu’il n’y a pas de décalage entre ce qui a été annoncé et le perçu en mars. Une expertise est en cours. Chaque cas est particulier.

Une permanence paye atelier sera remise en place à partir de jeudi prochain. Les détails de l’organisation seront prochainement communiqués.

En attendant la reprise des trois postes, afin de limiter la perte de salaire due à l’activité partielle, il est possible, pour les gens postés, de poser des CP, CA, RC, RTT sur les postes de nuit non travaillés.

  • Une réunion sera programmée vers le 20 mai pour renégocier les primes trimestrielles.
  • Suite au nouveau plan de circulation, des panneaux destinés à la communication syndicale seront installés dans chaque TDMS et près du barnum extérieur.
  • Il n’a pas été signalé de nouveau cas de suspicion de Covid.

Nous tenions, dans cette communication, à remercier chaleureusement la direction au nom du personnel de jour pour les “largesses” octroyées !! :

* Obligation de poser 8 jours de chômage partiel jusqu’à fin juin, avec interdiction de les remplacer par des congés (sic). Eh oui, les gens de jour peuvent encore perdre de l’argent. Au nom de l’équité avec les salariés postés, la CFTC propose à la direction de mettre le complément pour ne pas avoir de perte de salaire.

* Autorisation de se garer sur le parking extérieur.

* Les demandes de dérogation pour accéder à certains bureaux qui ont toutes été refusées…

* Sans parler de la pression subie au quotidien.

Eh oui, personnel de jour, si vous en doutiez encore, votre cas n’est pas une priorité pour la direction. Il y a bien deux catégories de salariés.

Nous sommes tous heureux de nous revoir après cette période difficile.

Même si le confinement est levé, continuez de prendre soin de vous et de vos proches.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.