GOODYEAR Dunlop Amiens : AVENIR

Pour le CSE extra du 15 juin, nous avons demandé à la direction de nous fournir quelques informations sur les usines européennes, afin de faire des comparaisons, à savoir :

  • la capacité maxi de fabrication de chaque usine (nombre de pneus max par jour)
  • son taux de charge actuel et jusqu’à fin décembre
  • son coût moyen de fabrication
  • son taux de rebut

Même si nous n’avons pas eu réponse à toutes nos questions, certaines informations fournies sont intéressantes.

Volume pneus Juin 2019Volume pneus Juin 2020Baisse de volume Mai 2019 Mai 2020 (%)Taux de rebut Mai 2020 (%)Coût du pneu Mai 2020 (€)Volume pneus journalier 2021
Amiens394 500193 417-51%3,733,910 821
Hanau (All)437 700168 455-62%5,550,911 106
Fulda (All)480 900124 560-74%4,589,913 106
Riesa (All)453 900299 744-34%3,427,414 185
Fürstenwalde (All)336 000142 477-58%6,354,77 738
Dębica (Pol)1 299 300620 944-52%4,312,640 012
Sava (Slo)629 700317 462-50%3,12019 506

Nous constatons que pour juin 2020, nous avons été moins impactés que les usines allemandes.

Pour le mois de mai 2020, nous avons le troisième meilleur taux de rebut.

Alors que le coût du pneu s’est envolé en mai pour certaines usines, nous sommes restés à un niveau moindre.

Le volume journalier pour 2021 serait sensiblement le même que l’usine de Hanau.

Dębica et Sava produiront à elles deux, plus de pneumatiques que les cinq autres usines.

Nous ne pouvons nous satisfaire de ces prévisions. Ce qui nous ramènerait à la production de 2016.

Avant d’évoquer un changement de rythme de travail, nous devons avoir un volume de production bien supérieur pour l’année prochaine.

Par contre, si ces prévisions de ticket venaient à se confirmer, nous demanderons à la direction de planifier une première réunion avec les organisations syndicales dès début septembre. Un changement de rythme de travail, s’il s’impose, ne doit pas se faire en deux réunions. Nous ne manquerons pas de faire des propositions d’une nouvelle organisation.

Nous avons prouvé maintes fois par le passé, notre force à répondre aux attentes. Il faut absolument que le groupe augmente notre volume pour 2021. Nous ne rivaliserons jamais en termes de coûts avec Dębica et Sava.

Mais l’augmentation du ticket pour 2021 sera un gage de confiance de notre grande direction envers notre usine.

CFTC : SYNDICAT FERME ET RESPONSABLE !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.