GOODYEAR-DUNLOP AMIENS : MISE EN EXAMEN DE PHILIPPE THEVENIAUD POUR AVOIR DIT LA VÉRITÉ !

Le 20 décembre 2016, Philippe THEVENIAUD, Président de la CFTC SOMME et Délégué Syndical CFTC GOODYEAR DUNLOP TIRES AMIENS SUD, était convoqué pour une comparution devant le Juge du Tribunal de Grande Instance de Paris.

  • Le Motif : plainte de Monsieur WAMEN, ex-délégué CGT GOODYEAR !

En effet, le 28 novembre 2014, suite à la fermeture du site GOODYEAR AMIENS, Philippe THEVENIAUD avait écrit ce tweet :

  • #Amiens #GOODYEAR : Wamen et la CGT sont responsables de ce gâchis et de ce drame social et humain !

Lors de cette comparution devant le Juge, Philippe THEVENIAUD et son avocat n’ont pas eu le droit de s’exprimer sur le fond !
Philippe THEVENIAUD souhaitait exposer l’historique et les faits pour démontrer la lourde responsabilité de la CGT et de son délégué syndical dans la fermeture du site amiénois (près de 1.200 licenciements).

Le Juge a répondu que ce n’était pas possible car  la justice était embouteillée.

La CFTC rappelle qu’avant une éventuelle mise en examen, le Juge doit entendre les explications de la personne !
Devant cette situation inacceptable, la CFTC Picardie apporte son soutien Philippe THEVENIAUD et elle considère que cette mise en examen est une véritable attaque contre la liberté d’expression.

Pour ces raisons, la CFTC a décidé de créer un comité de soutien à Philippe et elle appelle les syndicalistes, les élus, les citoyens, à le rejoindre.

Pour rejoindre le comité

Lire également : http://www.cftc-hdf.fr/goodyear-dunlop-2018-0112/

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.