EHPAD d’Hardinghen (62) : le personnel soutien le mouvement national

Revendiquant des moyens supplémentaires, tant financiers qu’humains, le personnel de l’EHPAD d’Hardinghen a participé au mouvement national dans la journée du lundi 1er juillet 2019.

Partant du constat simple que les effectifs baissent alors que les besoins sont toujours les mêmes, les salariés se sont demandent une augmentation de leurs effectifs, à savoir deux personnes de plus par établissement, afin de permettre une meilleure gestion du temps de travail, notamment le week-end.

Dans la même logique, les salariés, avec à leur tête Cédric Fasquelle, délégué syndical CFTC, souhaitent que les contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens (CPOM) soient renégociés.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.