AMIENS MÉTROPOLE : l’opacité reste de mise pour la gestion du Comité d’Oeuvres Sociales

Le président du COS, sollicité par notre administrateur Philippe Bidart, renvoi sur le premier vice-président Cgt pour la communication des informations demandées … pour y donner la suite qu’il jugera nécessaire !

Ce type d’informations, qui devraient être disponibles pour tout administrateur, sont réclamées avec constance par les représentants CFTC … depuis des lustres :

  • Le nombre d’agents d’Amiens Métropole ayant mis à jour leurs dossiers du COS en 2017 (sans les ayants droits puisque les droits découlent du bénéficiaire).
    • Cette information permettra de connaitre précisément le nombre de collègue bénéficiant des actions de notre organisme d’ouvres sociales.
  • Le nombre de retraités d’Amiens Métropole ayant mis à jour leurs dossiers du COS en 2017 (sans les ayants droits puisque les droits découlent du bénéficiaire).
    • Là aussi, cela permettra de mesurer précisément l’audience du COS par rapport au nombre potentiel de bénéficiaires.
  • La liste nominative des membres du COS ayant séjourné au domaine de Sery.
    • En effet les seuls chiffres de fréquentation, en pourcentage, ou en nuitée n’indiquent pas le nombre réel de bénéficiaires.

… Bref, les demandes de l’administrateur CFTC sont juste de nature à s’assurer que les chiffres qui nous sont énoncés correspondent à la réalité.

  • Ces informations sont en effet indispensables pour se prononcer en toute connaissance de cause.

La CFTC prend donc acte de la saisie officielle du 1er vice-président Cgt du COS.

  • Ce dernier, qui n’ignore rien de notre volonté de transparence, connait maintenant notre détermination à l’obtenir !

Contact :

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.