CORONAVIRUS -COVID19 : la CFTC ferme et responsable appelle au dialogue social dans les entreprises et administrations.

S’agissant du maintien ou du retour des salariés sur leur poste de travail, la CFTC considère que la survie de notre économie est la condition première de l’emploi demain (dès fin confinement). Voire, si la situation se prolonge, le moyen de subvenir aux besoins essentiels des familles.

Il est donc essentiel, dans l’esprit de la CFTC, que soit mise en oeuvre toute disposition à même de soutenir l’économie. 

Cette mise en oeuvre doit s’effectuer avec une appréciation partagée entre employeurs et salariés au sein de chaque entreprise, administration, unité de travail en matière de prévention de la pandémie.Les situations et les contextes de productions sont en effet trop divers pour prétendre définir une “solution” unique. 

La préservation de la santé de chaque salarié relève donc d’une responsabilité partagée, entre employeur et représentants des salariés, dans le cadre d’un dialogue social au sein de l’entreprise, afin que chaque poste de travail trouve la réponse “prévention COVD19” adaptée à la situation.

La situation sanitaire, et la notion d’intérêt général qui en découle, ne laisse aucune place aux postures ou à une quelconque surenchère.

Lille, le 27 mars 2020, la Commission exécutive de l’Union Régionale CFTC Hauts-de-France.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.