AMIENS MÉTROPOLE : Ressources Humaines doit rimer avec transparence !

Dans cette collectivité territoriale de 3.500 agents, la CFTC interroge l’exécutif sur “la nouvelle politique Ressources Humaines” dont il est fait état à l’occasion de la révision des règles de gestion en matière de promotions internes

  • La CFTC invite Amiens Métropole à ne pas se contenter d’affirmer que cette nouvelle politique RH existe. Il faut la partager avec les organisations syndicales.

Il est cependant un point sur lequel Amiens Métropole joue franc jeu : celui de la carrière des agents dont il est clairement affirmé que chacun d’eux est acteur de sa carrière

  • Etre ” acteur de sa carrière ” implique que chaque agent se projette dans un avenir plus ou moins lointain, sur les perspectives (et les impasses) que lui offre son métier et sur sa capacité à progresser en grade (donc de salaire !) …

Etre ” acteur de sa carrière ” implique que la collectivité mette à disposition l’information nécessaire !

  • Cela commence par la définition, à l’échelle de cette collectivité territoriale, d’une “gestion prévisionnelle des emplois et des compétences” digne de ce nom ;
  • Cela impliquera, ensuite, de l’actualiser régulièrement selon l’évolution des besoins ;
  • Enfin, cela exigera de mettre à disposition des agents toutes les informations nécessaires (GPEC, évolutions des services à moyen terme, etc.)

C’est pourquoi, la CFTC est exigeante sur cette nécessaire transparence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.