AMIENS MÉTROPOLE : Absentéisme acte 3

Vendredi 17 mars 2017 : Troisième réunion de concertation sur l’absentéisme et de son impact sur le régime indemnitaire

Une nouvelle fois fidèle à son principe de pouvoir d’opposer mais de toujours proposer, la CFTC d’Amiens Métropole n’a pas failli à ses responsabilités.

Réunis en Conseil syndical le jeudi 16 mars 2017, les adhérent(e)s CFTC ont étudié l’impact des congés de longue maladie (CLM) et de longue durée (CLD).

  • Considérant que les CLM et CLD correspondent à des pathologies lourdes (cancer, etc), que le placement dans cette situation s’effectue après expertise médicale et avis du Comité médical, les adhérents CFTC constatent que sauf à émettre un doute sur les compétences du corps médical, les agents placés dans ces situations ne peuvent être suspectés d’absentéisme abusif.
  • En conséquence de quoi, les adhérents CFTC constate que réduire le régime indemnitaire de ces agents ne répond pas aux objectifs affiché par Alain Gest, président d’Amiens Métropole et de Brigitte Fouré, maire d’Amiens qui vise à réduire l’absentéisme injustifié.
    • La CFTC n’a pas reçu de réponse claire de la part de la Direction générale sur cette proposition
  • Sur les mesures de prévention de l’absentéisme, la CFTC travaille toujours le dossier.
    • Mais d’ores et déjà, la CFTC demande des garanties de mise en œuvre et d’évaluation. A titre d’exemple, la CFTC veut des garanties sur la formation continue tout au long de la carrière afin de garantir à chaque agent la capacité à se reclasser en cas d’inaptitude physique ou de suppression de poste.
  • Sur les modalité de décompte et d’impact des 10 jours de carence sur les 365 derniers jours
    • La CFTC a demandé une démonstration graphique du dispositif afin que chacun en comprenne bien le fonctionnement et les conséquences. Cette demande, déjà formulée fin février, est toujours sans suite à ce jour.
  • Sur la “prévoyance”, nous avons demandé l’impact du dispositif “absentéisme “
    • La CFTC soulève là un aspect qui interroge nombre d’entre-vous.
    • Notamment les conditions de déclenchements de la garantie en cas de diminution de régime indemnitaire pour absentéisme.
    • Une réponse claire et détaillée de la Direction générale est nécessaire car tous les effets du dispositif envisagé doivent être identifiés avant sa mise en œuvre.

Sur ses propositions précédentes, la CFTC a demandé quelle est la décision d’Alain Gest, président d’Amiens Métropole et de Brigitte Fouré, maire d’Amiens, sur :

  • Notre demande d’exclure les accidents de travail et les maladies professionnelles du dispositif réduisant le régime indemnitaire.
    • La CFTC n’a pas reçu de réponse claire de la part de la Direction générale sur cette proposition
  • Notre demande d’exclure également du dispositif les arrêts relevant de la pathologie liée à un handicap reconnu.
    • La CFTC n’a pas reçu de réponse claire de la part de la Direction générale sur cette proposition
  • Notre proposition de valoriser le présentéisme par une bonification du délai de carence de 2 jours par année sans absence.
    • Bon accueil de la CFDT à cette proposition de la CFTC. Mais aucune réponse claire de la part de la Direction générale sur cette proposition

Contrairement à CGT, SUD, FO et autres qui ont quitté la salle de réunion, la CFTC est restée pour défendre vos intérêts. C’est cela notre sens des responsabilités à votre égard.

 

Vous voulez un syndicat responsable ?

  • Rejoignez le mouvement CFTC !

    • C’est là où l’on réfléchit et que l’on propose.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.