FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE / CDG de l’Aisne : Encore une situation réglée par la CFTC

Une collègue ATSEM, touchée par une maladie professionnelle, rencontrait des difficultés à faire valoir ses droits auprès de sa collectivité.

Adhérente à la section CFTC des collectivités affilées au CDG de l’Aisne, le Syndicat CFTC a pris son dossier en charge immédiatement.

Dans un premier temps, la CFTC s’est assurée auprès de la collègue de sa situation administrative, puis :

  • Lui a adressé une fiche récapitulative des dispositions et de la procédure à suivre ;
  • Lui a adressé un modèle de lettre pour faire reconnaitre la maladie professionnelle
  • S’en est suivi l’expertise médicale et l’avis de la Commission de réforme

L’autorité territoriale tardant à prendre sa décision, la CFTC a adressé à la collègue un modèle d’arrêté de placement en congé de maladie professionnelle qu’elle a transmis à sa collectivité

La décision tardant toujours a être prise, la CFTC a communiqué, à la collègue, le modèle de courrier a adresser au président de la collectivité pour lui signifier ses obligation et la procédure en la matière.

Au final,

  • la décision a été prise en bonne et due forme ;
  • la collègue adhérente n’a pas subit d’interruption ou de minoration dans le versement de son salaire ;
  • son état de santé est pris en compte au titre de la maladie professionnelle ;
  • aujourd’hui, elle peut se consacrer à son rétablissement, en toute sérénité, sans avoir à se soucier des aspects matériels.

Le tout s’est effectué sans animosité et dans le respect mutuel.

C’est cela la démarche syndicale constructive de la CFTC en collectivités territoriales !

ATTENTION : pour continuer son action en votre faveur,

le Syndicat CFTC doit présenter une liste au Comité Technique (CT)

auprès du Centre Départemental de Gestion de l’Aisne (CDG02),

aux élections professionnelles qui se tiendront le 6 décembre 2018 !

PENSEZ À NOUS CONTACTER !

picardie@cftc.fr

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.