Licenciement : une lettre « allégée »

Les motifs énoncés dans la lettre de licenciement d’un salarié peuvent être précisés par l’employeur a posteriori. Voilà qui modifie considérablement les règles de contestation aux prud’hommes. C’est une nouveauté issue des ordonnances Macron (1). Concrètement, l’employeur rédige sa lettre de licenciement il dispose à cette fin de formulaires types depuis le 1 er janvier … Lire la suite