ATSEM : Le métier et les perspectives de carrière des Agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (Atsem) enfin actualisés !

La publication du décret n°2018-152 du 1er mars 2018 démontre qu’en matière d’action syndicale, seuls paient le travail des dossiers sur le fond, la détermination et la patience pour convaincre du bien-fondé de vos attentes.

 

Ce qui évolue en termes de métier

  • L’Atsem appartient à la « communauté éducative » :

    • A ce titre, l’évolution de leur rôle et le renforcement des missions éducatives qu’elles remplissent sur le terrain sont désormais actée dans la définition de ce métier.
      • Les points de vigilance de la CFTC : qui fait quoi de l’enseignant, de l’auxiliaires de vie scolaire et de l’Atsem ? La question se pose d’autant plus que les enfants « à besoins éducatifs particuliers » sont évoqués. Ce terme recouvre les enfants en situation d’handicap, mais également ceux en grande difficulté d’apprentissage ou d’adaptation, malades, intellectuellement précoces, allophones nouvellement arrivés, issus de familles itinérantes ou du voyage… Il faudra donc veiller à ce que l’Atsem ne pallient pas l’absence d’AVS.
  • Avec la nouvelle définition, l’Atsem est chargé, pour tout ou partie, des missions ci-après énumérées :
    • de l’assistance au personnel enseignant pour l’accueil et l’hygiène des enfants des classes maternelles ou enfantines
    • de la préparation et la mise en état de propreté des locaux et du matériel servant directement à ces enfants
    • de participer à la mise en œuvre des activités pédagogiques prévues par les enseignants et sous la responsabilité de ces derniers
    • d’assister les enseignants dans les classes ou établissements accueillant des enfants à besoins éducatifs particuliers
    • de la surveillance des enfants des classes maternelles ou enfantines dans les lieux de restauration scolaire
    • de l’animation dans le temps périscolaire ou lors des accueils de loisirs en dehors du domicile parental de ces enfants.

Ce qui évolue en termes de carrière

  • L’accès au cadre d’emploi des agents de maîtrise
    • Les agents de maîtrise titulaires du CAP petite enfance ou du CAP accompagnant éducatif petite enfance ou ceux qui justifiant de trois années de services accomplis dans le cadre d’emplois des Atsem peuvent être chargés de la coordination de fonctionnaires appartenant à ce cadre d’emplois ou à celui des adjoints techniques territoriaux. Ils participent, le cas échéant, à la mise en œuvre des missions de ces agents.
    • La spécialité « hygiène et accueil des enfants des écoles maternelles ou des classes enfantines » est créée pour le recrutement par la voie du concours interne dans le cadre d’emplois des agents de maîtrise territoriaux.
  • Les conditions d’accès au cadre d’emplois des agents de maîtrise territoriaux
    • Les Atsem  ayant au moins neuf ans de services effectifs
    • Les Atsem admis à un examen professionnel et justifiant d’au moins 7 ans de services effectifs.
      • A noter que les adjoints techniques et les adjoints techniques des établissements d’enseignement peuvent bénéficier également du même dispositif
  • L’accès au cadre d’emplois des animateurs territoriaux (catégorie B)
    • Par concours interne spécial sur épreuves ouvert aux Atsem justifiant d’au moins quatre ans de services effectifs.
    • Le quota de places ouvert aux Atsem est limité à 15% du nombre de places offertes aux concours internes.
    • Un concours interne spécial d’accès au cadre d’emplois des animateurs territoriaux, est créé pour les Atsem.
      • La CFTC relève que l’accès des Atsem à la catégorie B est limité en nombre en raison du quota de 15% . Cependant, ce dispositif constitue une réelle opportunité pour celles et ceux qui sauront s’en saisir. Par ailleurs, il est raisonnable d’envisager, à terme, un assouplissement du quota

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.